Ce site utilise des cookies, vous pouvez consulter notre Polítique de cookies ici Si vous continuez votre navigation, vous acceptez
Polítique de cookies +
CatalàEspañolEnglishFrançaisDeutch
Paddle Van Sup School

La Plage de «Marjal»

La plage du Marjal de les Cases d’Alcanar, elle est située dans l’extrémité sud et c’est la dernière plage du littoral catalan, juste avant la plage Estanyet et des précipices qu’amènent au Sol de Riu, embouchure de la rivière Sénia et frontière naturel avec Valence.

C’est une plage des cayeux (pierres arrondies par l’érosion de la mer) du ravin des Forques lesquelles y débouquent  juste à la moitié. Quand  vous  entrez dans l’eau, vous y trouvez la sable caractéristique des plages du Delta.

Le mot de Marjal provient de l’arabe, en référence aux territoires proches à la mer que devaient être dessalés pour pouvoir y cultivé. À côté les territoires au littoral se trouvent légèrement en-dessous le niveau de la mer.

Pendant les périodes où il pleuvait beaucoup ou bien, il y avait du vent, l’eau resté accumulé pendant des semaines, et encore davantage, quand-t-il n’y avait pas le mur du boulevard des cases, parce qu’il n’y avait rien que pouvait arrêter l’eau.

Avant la construction du boulevard, le passage de la plage Marjal, surtout la partie du sud, à coté le camping Estanyet, était complètement sauvage avec du sel, plein des cannes et flaques.

C’est un des peu endroits du littoral méditerrané que n’a pas été touché par le développement urbanistique et c’est la raison pour laquelle elle conserve sa beauté naturel, la plage dans un coté et les prés de l’autre côté.