Ce site utilise des cookies, vous pouvez consulter notre Polítique de cookies ici Si vous continuez votre navigation, vous acceptez
Polítique de cookies +
CatalàEspañolEnglishFrançaisDeutch
Paddle Van Sup School

Ibères à Alcanar: La Moleta i Sant Jaume Mas d'en serrà

À Alcanar nous allons y trouver deux endroits importants Ibères: “ La moleta del Remei “ et “ St Jaume Mas d’en Serra”, lesquelles vont accompagner  la Serra del Montsià  par deux  points: La Cogula et la Ferradura à Ulldecona. Après il y a aussi de l’autre côté de la rivière Sénia, el Puig de la Misericòrdia à Vinaròs  et le Puig de la Nau, à Benicarló. Les deux endroits ibères appartiennent à la route des Ibères avec beaucoup d’information proportionnée par la mairie d’Alcanar. Vous avez en petit renseignement ci-dessous.

«Le village Ibère de la Moleta del Remei, situé dans la partie sud de la Serra del Montsià, c’est un endroit de la côte que les auteurs classiques, attribuaient aux Ibères “ibercavons”, un point stratégique d’échange commercial entre la rivière Ebre et la Méditerranée.

»Il s’agit d’un centre avec des murailles duquel dépendraient les autres colonies proches. Dans cette endroit y habitait l’aristocratie de la tribu, qui échangeait les céréales pour produits de luxe (olives, du vin, du poisson, céramique…) avec les différents villages de la Méditerranée. Cette différence d’statuts on la constate, par la construction des systèmes défensifs monumentaux, des murailles avec des tours sans aucun but militaire.

Continuez  à  lire

La colonie de Sant Jaume, c’est un de site archéologique plus exceptionnel du pays. Il ne fait plus de 600 m carrés et il est délimité par une muraille de double mur, avec une largeur de 2 mètres. Cette muraille finit avec une tour étroite et longue avec la forme d’un fer. Dans l’intérieur on trouve beaucoup des murailles qui délimitent les différentes chambres. Grâce aux excavations, on commence à connaître les chambres du côté nord, ils sont six et ils s’appellent “ Barri Nord”. C’est impressionnant la hauteur des murs, certains arrivent  jusqu’aux  2’50 m.

Continuez à lire

On a trouvé aussi des vestiges du même période, dans la zone du “Cor de Jesus”, la Cova Grossa et une muraille à Alcanar plage. Ils ne sont pas autant éminent comme “ La Moleta ou els Sant Jaumes “.

Pour vous renseigner de plus, vous pouvez visiter le Centre d’Interpretació de la Cultura Iber d’Alcanar, placé à la maison O’Connor  ou bien, au musée d’archéologie de Catalogne, l’arqueoxarxa  ou  dans le site Groupe de recherche en Archéologie protohistorique.