Ce site utilise des cookies, vous pouvez consulter notre Polítique de cookies ici Si vous continuez votre navigation, vous acceptez
Polítique de cookies +
CatalàEspañolEnglishFrançaisDeutch
Paddle Van Sup School

La cisterna del Vall à Alcanar

La citerne  est  placée  dans la route de la Generalitat, elle fait angle avec la rue Generalitat en-dessous le bâtiment de l’ancien Marie. C’est un grand espace rectangulaire, de 35 m de longueur, 6 m de largeur et 7m d’hauteur. Les murs sont faits avec de la pierre de taille laquelle change en fonction de la hauteur. La couverture c’est un arc voûte en berceau, faite  avec de rocaille crépissage et renforcée  avec  six  arches, en Pierre de taille divisé en set trams. Les arcs sont appuyés sur le même mur, de façon que la voûte reste reculée par rapport à celui-ci. Le carrelage il est bien dallé.

Dans la partie supérieur du mur parallèle à la rue Generalitat, il y a l’entrée  d’eau, ramassée  par l’homme par les deux margelles situés à la voûte, par le coté de la rue de la Generalitat, il s’agit de petites ouvertures, courbées, encadrées par un arc en pierre et parapet. On  peut  constater  aussi,  l’érosion de ce matériel  produit par les cordes de puiser.

Au carrelage en-dessous,  à chaque margel il y a un endroit pour garder de l’eau, quand il y en avait  peu.

La citerne reste placée en-dessous le niveau de la rue, la partie de la voûte reste au-dessus là où il y a la Marie.

On ne connaît pas l’origine de la construction de cette citerne, mais  on  pense  que c’est à cause de la grande manque d’eau à Alcanar.

Les “prats” avec pleins d’orangers  ils sont  arrosés depuis longtemps à travers l’eau du sous-sol, extraie par le système des “ Sinies “. Dans la partie plus intérieur le niveau de l’eau du sous-sol, était plus profond (actuellement ils ont construit des puits collectifs) et ils ne pouvaient pas l’extraire.
Alcanar et aux alentours utilisé l’eau de la rivière de la Sénia, laquelle arrivait au village par un canal que venait du moulin de Canals (Ulldecona). Il y a beaucoup des documents par rapport à la juridiction et distribution de l’eau de la rivière entre Alcanar, Ulldecona et Vinaròs.

La seule chose qu’on a trouvé par rapport à son origine, c’est dans un testament du 1626, lequel parle d’une citerne que ressemble beaucoup à celle actuelle. On pense que c’était la plus important en ce moment là, postérieurement on a trouvé différents citernes, dans la même rue, à la place “del Moreno “, “Place de Jésus”…Les gens d’Alcanar, construisaient la citerne en profitant le dénivèle qu’il y avait.

En dehors du village, en 2009, ils trouvaient une autre  citerne  juste à coté la rivière Sénia. Elle était plus petite et située  vers  Alcanar. Ce canal que venait d’Ulldecona, était utilisé par les paysans et les autres citernes.   On ne connaît pas trop la date de construction, mais les inscriptions intérieures peuvent nous aider.

La date de la citerne (1626) c’est mit par rapport avec un moment constructif  important. Au même temps ils sont en train de construire une église, à l’ermite del Remei, dans la rue del Càlig. On trouve un portail en Pierre, avec le linteau avec moulure en accolade (1619). Aux Cases d’Alcanar il y a aussi, dans la partie la plus ancien, un portail de la même date.

Les caractéristiques constructives de la citerne, nous indique que c’est une construction de grand qualité. À  Alcanar  il y a seulement l’usine de renaissance “ église de St Miquel “.